SOLDES D'ÉTÉ : Jusqu'à 50% de réduction sur ADIDAS & ASICS ! Livraison offerte dès 80€ d'achat !

Comment choisir son cordage de tennis : D’autres facteurs à ne pas négliger !

Partager
Comment choisir son cordage de tennis : D’autres facteurs à ne pas négliger !

Comment choisir son cordage de tennis : D’autres facteurs à ne pas négliger !

La semaine dernière, nous avons évoqué les caractéristiques des différents types de cordages, le style et la fréquence de jeu du joueur et aussi le budget. Ces éléments sont à prendre en compte lorsque l’on choisit son cordage. 

Si tu n’as pas lu notre précédent article, on te donne rendez-vous sur : Choisir son cordage
Mais, il en existe d'autres aussi très importants. En effet, ta raquette est un facteur prédominant dans la sélection de ta garniture de cordage. L’article d’aujourd’hui a pour but de te faire comprendre la synergie entre les caractéristiques de ton cordage et celles de ta raquette. 

La raquette, le paramètre le plus important dans le choix de son cordage : 

Ainsi, la raquette avec laquelle tu joues est un paramètre décisif dans le choix de ton cordage. En effet, il faut se pencher sur ses caractéristiques: la taille du tamis, la densité du plan de cordage, le poids de la raquette ou encore sa rigidité ( tu verras, ces deux dernières caractéristiques sont intimement liées ).

Plus le cordage aura tendance à se déplacer, plus la friction entre les cordes sera importante et le cordage finira par casser. Voici donc l’incidence majeure d’un plan de cordage “ouvert” (16x19 - 16x18 etc..) et des “grands” tamis (à partir de 645cm²)

 

Si l’on cherche à conserver son cordage longtemps, cela sera plus aisé avec une taille de  tamis de 630 cm² (et moins) doté d’un plan de cordage en 18 x 20, c'est-à -dire 18 montants et 20 travers. Avec ce genre de modèle, les options de cordages sont par conséquent plus nombreuses car il est peu probable que nous soyons exposés à des problèmes de fréquence de casse trop élevées. Moins de cordes entraînant plus de friction entre-elles et vice versa.

Une complémentarité raquette cordage est indispensable (notamment pour ne pas se blesser) : 

En effet, le choix de ton cordage doit s’effectuer de manière complémentaire à ta raquette mais nécessite aussi la prise en compte d’un certain nombre de critères pour ne pas se blesser. Ainsi, les blessures proviennent généralement d’une mauvaise association entre raquette et cordage. Le principal défi de nos spécialistes est alors la recherche d’un cordage et d’une raquette adaptés à ton style et à ta fréquence de jeu, aussi capable de durer dans le temps tout en limitant les blessures. 

Un sacré défi attend alors nos experts, heureusement, chez GOATT, nous avons opté pour une sélection minutieuse des meilleurs produits pour te guider au mieux dans ta recherche du cordage parfait. 

Tu l'auras compris, le monofilament est le type de cordage principalement conseillé pour une longue durée. Il est bien souvent une solution par défaut car les multi-filaments ne durent pas assez. Dès lors qu’on imprime beaucoup d’effets, il est quasiment impossible d’opter pour autre chose qu’un “mono”. Il y a aussi certaines raquettes qui sont tellement puissantes, car rigides, qui demandent un “mono” afin de littéralement freiner la raquette. Donc si je résume, on utilise un cordage rigide pour freiner une raquette trop puissante car rigide. 

En continuant à proposer ce genre de combinaison, ne créons-nous pas un environnement très favorable aux tendinopathies en accumulant de la rigidité sur la raquette et le cordage ? 

Les experts GOATT te sensibilisent à cette problématique essentielle afin de te permettre de bien jouer tout en préservant ton porte-feuille et tes articulations. 


Le choix de la tension de ton cordage ne doit pas être mis de côté :


En complément d’une sélection cohérente de son cordage par rapport à sa raquette, il convient de choisir une tension adéquate. Concernant les multifilaments, les tensions élevées (supérieures à 25 kg) ne sont pas dangereuses car le cordage est suffisamment élastique pour "absorber" le choc lié à l’impact de la balle avec les cordes. Plus le multifilament est de qualité ( c'est-à-dire doté de très nombreux micro-filaments), plus l'élasticité est importante. Il conviendra de faire attention aux “multi” épais et solides qui auront de facto moins d'élasticité. 

 

Concernant les monofilaments, la fenêtre de tensions optimales en termes de rendement est 18-22 kg. Cela veut dire que plus la tension est élevée au-dessus de ces tensions, plus le cordage sera contraint mécaniquement et on limitera de manière importante son fonctionnement. Dans le cas d’une raquette dotée d’un plan de cordage dense, les tensions très basses sont vivement conseillées! Arrêtons de prendre Adrian Mannarino pour un fou quand il corde à 14 ou 15 kg avec son cordage (Luxilon Alu Power 1.25), il a surement raison ! 

La tenue de tension est un véritable fléau chez les “mono” car, contrairement aux a priori, ce sont les “multis” qui conservent le mieux la tension. On observe une chute très importante de la tension chez les “monos” dès les premières minutes de jeu. Et en plus de cela, au bout d’un moment, les monos perdent leur rendement et s’ils n’ont pas cassé commencent à générer des vibrations très néfastes pour les articulations. Il est vivement conseillé de ne pas conserver un monofilament plus de 15h ! Avec un “multi”, il n’y a aucun risque à aller jusqu’à la casse. 

La grande distribution ne te facilite pas la tâche : 

Mais, comme si le choix du cordage n’était pas assez compliqué, la fabrication des raquettes en amont va à l’encontre des paramètres que nous avons vu précédemment. Nous retrouvons sur le marché de plus en plus de raquettes rigides au plan de cordage ouvert. Les fournisseurs cherchant l’effet "waouh" dès les premières frappes privilégient la puissance à outrance au détriment du confort. Comme si gagner 10km/h sur chaque frappe permettait de gagner les matches !

Aujourd’hui, le jeu moderne est bien évidemment le jeu « à la Rafaël Nadal », plein de lift. Afin d’amplifier ses effets, les marques cherchent de plus en plus à produire des raquettes plus rigides permettant au joueurs de mettre de l’effet tout en gardant une forte puissance. 

Mais, ces raquettes sont peu compatibles avec le monofilament car le risque de blessure est trop élevé. Or, nous avons vu que c’est le monofilament est conseillé au lifteur car il possède une plus longue durée de vie. On se retrouve alors dans une impasse, avec l’obligation de faire un choix entre le risque de blessure et l’explosion de notre budget cordage. 

De ce fait, le choix de la raquette est donc primordial pour te permettre d’avoir un choix de cordage le plus complet possible. 

En résumé : 

Pour résumer, le choix de ton cordage peut prendre du temps. Maintenant que tu connais les caractéristiques des différents types de cordage, tu peux choisir celui qui correspond le plus à ton profil de joueur, c’est à dire en fonction de ta fréquence et ton style de jeu, toujours en faisant attention à ton budget ! Mais on sait, ce paramètre, tu ne l’oublieras pas !

En revanche, essaye de te rappeler de toujours prendre en compte les caractéristiques de ta raquette lorsque tu choisis ton cordage, c’est primordial pour éviter les blessures et avoir un meilleur rendement. 

On le sait, même avec ces articles, il reste très difficile de choisir LE cordage qui nous correspond. C’est pourquoi, avec GOATT, on te propose un suivi personnalisé et des conseils d’experts pour t’accompagner dans le choix de ton cordage.

GOATT

Tu veux connaître 
ton cordage idéal?

En quelques clics, découvre une sélection
de cordages adaptés à ton profil et
commande ta pose de cordage
depuis ton canapé !

Effectuez une recherche

Panier

×
Welcome Newcomer